Une balade dans les vignes de Die

Une balade dans les vignes de Die

Pour moi, Die raisonnait avec Clairette. Cette boisson délicieusement pétillante et très festive, que je buvais souvent au moment du dessert, c’était sans connaître le crémant de Die. Je vous emmène avec moi à la découverte des crémants de Die mais aussi à la rencontre de vignerons passionnés.

Die c’est à quelques kilomètres en plein cœur de la Drôme. Autant vous dire que j’en ai pris plein les yeux sur la route. Entre les arbres chatoyants et la douce lumière d’automne, le paysage était serein. Serein mais escarpé, c’est entre les collines que se cache le trésor local (autre que le picodon haha) eh oui vous l’aurez deviné, il s’agit bien des vignes !

Nous avons visité plusieurs caves (Jaillance, Carod, Achard Vincent,…) qui proposent tous une culture bio malgré la difficulté de faire du bio sur une vigne en pente. Ces caves proposent à la fois de la Clairette de Die et du Crémant de Die. Pour ce dernier, les hectares accordés sont moindres mais la passion et l’envie de bien faire sont toujours aussi importantes.

Le crémant de Die est l’alliance de clairette (55% minimum), d’aligoté (jusqu’à 40%) et de muscat blanc (jusqu’à 10%). Il est élaboré selon la méthode traditionnelle (à comprendre une seconde fermentation en bouteille), la commercialisation ne se fait donc pas tout de suite.

A chaque dégustation (on a commencé dès 9h30, c’est dire qu’on a dégusté haha), un mot revenait tout le temps : l’élégance. Le crémant de Die est un vin élégant dont la mousse reste fine. J’ai été ravie de toujours y retrouver de la fraîcheur. Certains crémants avaient une bouche toastée, d’autres beurrées. Des termes très gourmands que j’ai aimé entendre dans la bouche de connaisseurs.

Le Crémant de Die se boit aussi bien à l’apéritif que pendant un repas et même un dessert. On a pu en faire l’expérience au restaurant Le Kléber, une étoile au Michelin avec de délicieux accords mets et vins, mais aussi lors de notre déjeuner en plein coeur des vignes (les petits boules orange sont des œufs de christivomer, un pisciculteur nous a fait découvrir ses produits, c’était un délice!) . Je vous laisse saliver devant ces photos.

Publicités

Mon expérience Pop Up Kitchen et ma recette d’acai bowl

Mon expérience Pop Up Kitchen et ma recette d’acai bowl

Cela fait deux samedis que je pars à votre rencontre au Centre Commercial Aushopping de Caluire.
Une belle opération mais aussi un beau challenge : proposer aux clients du centre une recette rapide et surtout simple à faire.
Je me suis demandée ce dont j’avais besoin en ce moment. Avec la rentrée, quelques petits shoots d’énergie sont toujours les bienvenus et les températures élevées me donnent des envies de fraîcheur. Je me suis souvenue des fameux açai bowls qu’on voit passer souvent sur Internet et sur les réseaux. J’en avais goûté quelques-uns, j’avais adoré ce côté gourmand donné par le lait d’amande et la banane.
Le rendu est également très beau, je ne sais pas vous mais j’apprécie beaucoup plus ce qui est dans mon assiette quand c’est joliment présenté. Les couleurs de l’açai bowl sont données par les fruits mais aussi par les graines.


Pour l’atelier, j’ai utilisé de l’açai en poudre que l’on trouve souvent dans les magasins bio ou dans les rayons bio des grandes surfaces. J’avais également à ma disposition des myrtilles, framboises, kiwi, bananes, mais aussi des graines de courges, de chia et de tournesol ! Ces graines et ces fruits ne sont pas là par hasard, ils apportent de l’énergie, de la vitamine E, du fer… Parfait pour un petit-déjeuner ou un encas healthy.
J’ai été agréablement surprise de découvrir que l’acai bowl plait aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Les enfants pour le côté ludique de décorer son propre bol en mettant ce qu’il leur fait envie mais aussi pour le goût lait d’amande/banane et les adultes pour la découverte et les propriétés de cette baie originaire du Brésil.

Les personnes affluaient à mon stand décoré façon 60’s, je me retrouvais parfois à discuter avec 15 personnes, en même temps… et c’était génial ! (mais fatiguant, j’avais envie d’une sieste en rentrant haha)


Si vous avez du mal à faire manger des fruits à vos enfants, je pense que c’est la recette idéale, je n’ai eu que des retours positifs dont un commentaire d’une petite fille qui m’a bien touchée « c’est le meilleur dessert jamais mangé ». Bon, je pense qu’elle exagérait un peu mais ça m’a fait énormément plaisir 😉

Je partage avec vous cette recette, vous me direz, si vous la réalisez chez vous :
¤ 2 cuillères à café d’açai
¤ 1 banane
¤ 20 cl de lait d’amande
On mixe le tout et on rajoute ce qu’on veut en topping!

Mes petites habitudes pour décompresser chez soi en été

Mes petites habitudes pour décompresser chez soi en été

En été, le maître mot est : prendre le temps ! Tout d’abord, parce qu’il fait chaud et que se hâter demande encore plus d’énergie (et donc plus de chaleur haha). Deuxièmement, car l’ambiance s’y prête, chaque personne a déjà une partie de sa tête en vacances. Mais l’été, c’est aussi la période des deadlines serrées. Votre chef/client veut que tout soit bouclé avant son départ et vous transmet son stress (ou alors, vous vous le mettez tout seul pour être tranquille pendant vos vacances). Donc, je me suis dis que mes petites astuces pour déstresser en été ne vous feraient pas de mal!

Lire la suite