Pérégrinations en Savoie

Etre face à l’immensité, respirer un grand bol d’air frais, être seule, découvrir des paysages incroyables, sentir des odeurs qu’on n’a pas l’habitude de côtoyer tous les jours, souffrir puis être récompensée,… toutes ces émotions s’entremêlent lorsqu’on est à la montagne.
La montagne, pour moi c’est plus l’été que l’hiver. Peut-être est-ce dû aux fleurs à ramasser le long du chemin ou mieux encore aux fruits à cueillir…

Un peu plus de 2h en voiture nous sépare de Chamonix et pourtant sur la route, on est vite dépaysé. Le paysage se transforme peu à peu et prend un air de vacances.

Les balades

L’année dernière, nous avions pris le train à crémaillère pour découvrir la mer de glace, j’en garde un souvenir impérissable (aussi bien du trajet dans ce petit train rouge que du glacier et de son tunnel de glace).

Cette année donc, autre programme. J’avais envie d’un lac et j’en avais repéré un qui avait tout pour me plaire ! Pour démarrer la balade, il fallait se rendre à Servoz qui est facilement accessible en train et tout cela gratuitement, pourquoi s’en priver ? L’ensemble des transports sont gratuits dans la vallée, il suffit de demander la carte d’hôte à la réception de votre hôtel.

Après un petit tour dans le village, nous sommes partis pour quelques heures de randonnée (oui, nous avons pris notre temps, le temps d’observer le paysage, de se reposer,… nous sommes arrivés au lac vert. Un joli lac dont il est facile de faire le tour et de s’asseoir pour pique-niquer ! Bien évidemment, je n’ai pas réussi à résister à une excellente tarte aux myrtilles dans le restaurant d’en face. De quoi nous donner des forces pour le retour ! Pour la descente, nous avions décidé de passer par le sentier des trois gouilles, même si elle est très raide par moments, nous avons apprécié le calme et ces petits lacs comme surgis de nulle part ici et là.

Les hôtels

L’année dernière, nous avions déjà fait une halte au Rocky Pop Hôtel et nous avions adoré ! J’y trouve une ambiance que je ne vois nulle part ailleurs. Alors bien sûr, je pourrais vous parler du lit moelleux, de la vue sur la montagne, du petit-déjeuner gargantuesque et des pancakes fluffy…et pourtant, ce n’est pas ce qui me vient à l’esprit quand j’y pense. C’est plutôt l’impression d’être dans un lieu à la fois régressif et hors du temps, un lieu convivial où on peut vivre en complète autarcie (ce qui serait bien dommage vu les balades qui nous attendent…)

Je vous explique, ici plus besoin de sortir après une longue randonnée (ce qui nous a bien arrangé), le Rocky Pop Hôtel a son propre bar et restaurant. Des espaces couverts mais à l’extérieur avec des canapés confortables, des livres, des jeux de société,…
Cela est très plaisant de voir un hôtel où les gens vivent en dehors de leurs chambres. Une anecdote pour vous illustrer tout ça : nous avions décidé de dîner sur place, il faut dire que le concert de musique irlandaise que s’y jouait avait fini par nous convaincre. Autour de nous, des gens qui buvaient seulement un verre, d’autres qui s’étaient simplement assis pour écouter le concert, chacun est autonome et cela me plaît. Mais attention, sans pour autant nuire à la qualité. Le service est soigné, les plats et les cocktails très bons (même si je les trouvais un peu chers, je me suis vite rendue compte que ce sont les prix appliqués à la montagne).

Deuxième nuit, deuxième hôtel; et pas des moindres ! Je m’étais réjouie comme une enfant à l’idée de me délasser dans le spa Nuxe de l’hôtel L’Héliopic. Rien de mieux pour moi que de me plonger dans la piscine après une bonne randonnée et de profiter du hammam pour me délaisser des tensions. L’hôtel est bien situé au pied du téléphérique de l’Aiguille du midi (rassurez-vous, on n’entend rien du tout et le spectacle est très amusant).

Une fois, entrée dans l’hôtel, je suis toute de suite impressionnée par le hall élégamment décoré. Il est à la fois spacieux et cocooning. Tout a été pensé pour qu’on s’y sente comme à la maison mais sans fournir le moindre effort. Pour les enfants, un espace avec des jouets, jus de fruits et des bonbons. Pour les plus grands, un espace bar et un espace de restauration où vous pouvez vous installer et profiter de magazines ainsi que de thé illimité. Le petit plus, les livres et DVD que l’on peut emprunter (j’ai pu en profiter contre une caution). La chambre est à l’image du hall : douce et accueillante. J’ai beaucoup les petits détails en feutre. Nous avions également un joli balcon à disposition qui nous permettait de contempler les montagnes.

Mais je vous avoue que l’apogée de ce séjour résidait juste un étage plus bas : le spa Nuxe de l’hôtel. Quel plaisir de faire quelques longueurs après une bonne balade. J’ai été agréablement surprise d’être seule la plupart du temps, ce qui nous a permis de prendre quelques photos! J’ai passé quelques heures à lire dans les fauteuils suspendus et à profiter du spa et hammam, alternant également baignades et pauses à la tisanerie.Je vous laisse découvrir à travers les photos, l’atmosphère qui s’y dégage.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s