Parenthèse enchantée à Grignan – Partie II

Parenthèse enchantée à Grignan – Partie II

Je reviens, comme promis avec la deuxième partie de mon séjour au Clair de La Plume avec cette fois-ci, de quoi vous faire saliver.

Nous avions rendez-vous dans cette jolie salle accueillant seulement quelques couverts. Tables nappées, éclairage tamisé, bouquet de fleurs et vue sur le jardin,… l’ambiance était déjà très romantique.

Pour commencer, nous avons pris un apéritif au champagne accompagné de quelques amuse-bouche qui donnaient déjà le LA : une originalité qui se retrouvait aussi bien dans le goût que dans la présentation.

Je vous laisse découvrir le menu plein de poésie qui nous a fait découvrir de nouvelles associations, de nouvelles saveurs,… toujours avec finesse. Sans vouloir me vanter, j’ai déjà eu l’opportunité de manger à la table de grands chefs et Julien Allano en fait partie, c’est certain. C’est simple, j’ai passé l’un de plus beaux dîners de ma vie.

Nous avons continué par Spring Time : une infusion de morille, shortbread de parmesan.

Vert en monochrome Fraîcheur de petits pois, ponzu (une sauce japonaise à base d’agrumes yuzu, sudachi, kabosu,…)

Croyez-moi après ça, tout autre petit pois vous paraîtra bien fade.

L’Iode végétal Brocolis, caviar et asperges

Je me souviens encore du croquant des asperges et de cette association avec le caviar. J’ai fermé les yeux à chaque bouchée pour profiter au maximum.

Méditerrannée Carabineros, redmeat et menthe

Les Carabineros (une sorte de crevettes) étaient cuites à l’unilatéral à la perfection.

Agneau comte de Provence Aux goûts et couleurs de mon enfance

Alors moi qui n’aime pas l’agneau, je crois que j’ai bien changé d’avis ! Il était tendre à souhaite avec un goût pas trop prononcé !

Malgré tout ce que je venais de manger (et encore je ne vous ai pas tout raconté), je n’ai pas pu résister au chariot de fromages affinés par Josiane DEAL, Meilleur Ouvrier de France. Des pâtes molles, pressées, des fromages de chèvre,…

Quintessence printanière Rhubarbe, glace vanille bourbon

Après ce délicieux repas, j’avais juste assez de force pour monter les quelques marches me séparant de ma chambre haha.

Publicités

Parenthèse enchantée à Grignan – Partie I

Parenthèse enchantée à Grignan – Partie I

Il est de ces endroits que l’on n’oublie pas et pour moi ce sera Le Clair de La Plume. Une petite bulle fleurie, de douceur et de gourmandise qui nous a fait un bien fou.

C’est au cœur de Grignan (un village que je vous conseille d’ailleurs, charmant avec ces nombreux rosiers et son château, connu pour avoir accueilli Mme la Marquise de Sévigné), que s’est installé le charmant hôtel le Clair de la Plume.
Commençons notre visite par le petit jardin devant l’hôtel pour une pause gourmande à l’abri des parasols et au milieu des lavandes. Les pâtisseries sont préparées par leur chef pâtissier et sont tout simplement excellentes.

14 euros pour une formule pâtisserie et boisson chaude

Notre chambre de caractère

Il est temps de découvrir un peu plus notre chambre, nommée l’Ecritoire. Un lieu hors du temps à la bonne odeur de parquet ciré mélangé à la lavande. La chambre est spacieuse et accueille un grand lit (180cm*200cm), un bureau,… J’ai passé quelques instants à m’imprégner du caractère de la chambre avec ces boiseries, ces tableaux, … je m’imaginais déjà l’âme d’une grande épistolaire échangeant avec Mme De Sévigné. La salle de bains est elle-aussi très agréable avec ces pierres chaudes, sa baignoire et son grand miroir.

Chambre L’Ecritoire à 335€

Seul le soleil a réussi à nous faire sortir (et la forte envie de me baigner).

Promenade dans le jardin méditerranéen

Au Clair de La Plume, il y a deux piscines. Une piscine biologique qui se trouve dans le jardin méditerranéen avec sa vue splendide, elle restera ma préférée. Mais attention aux frileux, elle n’est pas chauffée, il faudra vraiment attendre l’été pour en profiter pleinement. Aucun traitement chimique n’est utilisé pour l’assainissement de l’eau, seuls les graviers et le sable permettent la filtration de l’eau et les plantes son oxygénation. Elle se trouve au cœur d’un jardin rempli de lavandes, de cistes et de romarins. Nous y avons passé quelques minutes à humer toutes les odeurs, mon chéri s’est même endormi !

L’autre piscine dans lequel j’ai eu tout loisir de me baigner (nous étions seuls) se trouve à côté de la Ferme Chapouton. Quelques longueurs dans l’eau, ça creuse… et pourtant je vais faire l’impasse sur le restaurant. En effet, il mérite vraiment à lui seul un article dédié.

Malheureusement le temps passe vite au Clair de la Plume (peut-être plus vite qu’ailleurs !?!), il est déjà l’heure de partir. Je garde un excellent souvenir de ce lieu, des petits détails, des bouquets de fleurs posés ici et là et enfin de la gentillesse du personnel toujours disponible sans être insistant. On est parti le cœur lourd avec une grande envie de revenir.

Les résolutions capillaires (surprise inside)

Les résolutions capillaires (surprise inside)

Dernièrement, j’ai eu envie de faire plus attention à mes cheveux, de tester de nouvelles coiffures,… je ne sais pas si cela est dû à l’arrivée du printemps mais j’avais envie de m’amuser !

Première étape : un rendez-vous chez le coiffeur…

…pour rafraîchir le tout. La dernière fois que j’étais passée sous des mains expertes date de l’été dernier, autant dire que mes cheveux en avaient bien besoin.
J’ai donc cherché un salon de coiffure à la fois proche de chez moi et qui corresponde à mes attentes (professionnalisme, des produits respectueux de mes cheveux, un salon agréable, des conseils avisés,…) Je me suis laissée séduire par le salon Thierry Lothmann dont j’avais déjà entendu parler et qui se trouve juste derrière la place Bellecour.

Le salon est super lumineux et je fus tout de suite mise à l’aise. Une fois, mes quelques épingles Pinterest montrées, il est temps de passer à l’attaque ! J’ai toujours eu une coupe au carré avec une frange mais cette fois-ci, j’avais envie d’un peu plus de folie en laissant mes cheveux ondulés et pourquoi pas supprimer ma frange ! Eh oui, la fameuse frange que je garde depuis mes 16 ans. Chaque fois, je me dis que je vais la laisser pousser pour la supprimer puis que je craque et je recoupe le tout !

J’ai été agréablement surprise par la rapidité à laquelle Joséphine a compris mes attentes, sa gentillesse et ses bons conseils pour que mes boucles soient bien rebondies.

Naturellement, mes cheveux sont ondulés mais je les lisse depuis des années, oui c’est mal….haha
Vous avez me trouver complètement psychorigide mais cette fois-ci, j’avais donc envie d’un carré wavy mais contrôlé (à savoir des boucles maîtrisées par un lisseur ou un boucleur). Joséphine m’a donc appris les bons gestes pour arriver au résultat attendu.

Je suis ravie de ma nouvelle coiffure et suis repartie avec un shampoing à base de thé vert (eh oui ils ont leurs propres produits capillaires), que j’utilise quotidiennement.

Surprise : Vous avez 10€ de réduction sur n’importe quelle prestation en venant de ma part ! 

Merci à Joséphine pour son professionnalisme et sa gentillesse, à bientôt ! 

Deuxième étape…

…changer de lisseur. J’utilise le même lisseur depuis mes 16 ans alors même s’il marche encore très bien, je me suis dit qu’il n’était pas forcément optimal et surtout il ne me permet pas de faire de boucles. Je lorgne depuis des années sur les lisseurs GHD et ça y est, je me suis lancée. Je me suis offert le styler GHD Gold qui est un peu la référence des lisseurs GHD, j’en suis pour l’instant ravie. Il lisse très rapidement mes cheveux et les laisse plus légers. En plus, grosse fierté, j’arrive à faire mes propres boucles très rapidement. Merci les tutos haha.
D’ailleurs, je vous mets les tutos qui m’ont bien aidés à maîtriser le geste ici et ici.

Troisième étape…

… certes, c’est bien beau de s’offrir un niveau lisseur plus protecteur de ses cheveux mais encore faut-il protéger ses cheveux avant le lissage, chose que je ne faisais pas du tout avant. C’est sur le site Mahasoa que j’ai trouvé mon bonheur. Il y a une multitude de shampooings, soins et coiffants professionnels de marques très connues et d’autres plus spécifiques (top si vous avez une marque chouchou que vous avez du mal à trouver)

Ce site propose de créer son propre profil en suivant sa nature de cheveux et ses envies. Je me suis donc créée mon MahaProfil en insistant sur ma fixette bouclettes haha. Après avoir parcouru de nombreux sites d’avis et de tests, j’ai choisi l’incroyable Blowdry Coiffage Couture de Kérastase, qui est un lait thermo-repositionnable. Une noisette sur cheveux humides suffit. La chaleur du sèche-cheveux ou du lisseur permet de fixer les cheveux selon vos envies. J’ai fait un test bouclettes sans le Blowdry Coiffage Couture et avec et le résultat n’est pas du tout comparable. J’ai l’impression que les boucles tiennent beaucoup plus longtemps quand j’utilise le Blowdry, en plus il protège mes cheveux jusqu’à 230 degrés!

Après je ne vais pas vous mentir, je ressens quand même un minuscule effet laque.

L’autre produit que j’ai sélectionné sur la plateforme Mahasoa est le Volupt Spray de Sebastian Professional. Une formule bi-phasée qui permet d’avoir plus de volume!

Youhou, je ne dis jamais non au volume. Il suffit de vaporiser le produit sur la chevelure humide depuis la racine (donc je fais le choix de mettre soit le Blowdry soit le Volupt Spray). Le produit sent très bon et donne vraiment corps à mes cheveux, je suis ravie. En plus, il contient encore une fois une protection thermique pour protéger mes cheveux de tous ces tests haha.

Mahasoa ne permet pas seulement de trouver les produits qui correspondent à ton type de cheveux mais te sélectionne les salons de coiffure qui correspondent à tes attentes. Par exemple, si j’ai envie d’un salon zen spécialisé dans le défrisage, je remplis mon MahaProfil et les salons de coiffure correspondant apparaissent. Et cerise sur le gâteau, Mahasoa propose également des conseils pour tous les types de cheveux. Surprise, vous avez -10% sur tout le site sans conditions avec le code MARIE10.

Les gourmandises du mois de février

Ce n’est vraiment pas par faute de gourmandises mais surtout par manque de temps que je ne vous ai pas encore partagé mes bonnes adresses du mois de février et pourtant il y en a haha.

¤ Une pause chez Exki

Vous en avez sans doute déjà entendu parlé, Exki s’est enfin installé à Lyon et propose un large choix de plats pour tous les goûts et régimes particuliers (sans gluten,…). Les plats sont pour la plupart healthy.

¤ Un goûter chez Mile End

Tout d’abord, on commence par un petit goûter, non !?! Rien n’est mieux qu’un goûter, moment de plaisir où tout est permis (glace, bonbons, gâteaux, fruits,…) ah si, un goûter avec sa BFF. C’est donc avec Louise Grenadine que nous nous sommes rendues chez Mile End pour un moment de papotage gourmand. Pour prendre place dans ce nouveau salon de thé, il vous faudra d’abord descendre quelques marches. Eh oui, Mile End se trouve au rez-de-jardin d’un concept store masculin. Vous vous retrouverez immédiatement dans une ambiance tamisée entourée de bibliothèques remplies de livres, de magazines et de jeux de société.

Au comptoir, vous pouvez commander votre chocolat chaud sur mesure (lait, arômes, toppings,…). J’ai pris un délicieux chocolat chaud au pain d’épices surmonté de chantilly et de chamaloows. Pour les indécis, une carte plus « classique » est également disponible.

Le combo parfait pour y passer des heures.

Mile End
22 rue Longue
69001 Lyon


¤ Voyage en Italie chez Gabriella 

Après cette pause douceurs, vous avez peut-être envie de salé !?! Allez, c’est parti direction l’Italie… sans quitter Lyon haha. Je vous emmène chez Gabriella, un restaurant qui fait beaucoup parler de lui grâce à ces pizzas délicieuses et sa décoration originale. On a commencé par des assiettes de charcuterie et de burrata, un délice…accompagné d’un Spritz bien sûr. Que serait une escale en Italie sans un Spritz !?! haha Mon préféré, le fresco avec du Martini, Proceco, fleur de sureau menthe et concombre.

Alors que je n’avais déjà plus faim, comblée par ces spécialités italiennes, il était temps de passer aux pizzas à la pâte légère et bien croustillante. Quant à la garniture, nous ne sommes pas en reste. Chaque produit a été scrupuleusement choisi en Italie.

Une adresse que je vous recommande les yeux fermés!
Gabriella
4 rue Fleurieu
69002 Lyon


¤ Un coquetel chez Sauvage

Eh oui, vous avez bien lu chez Sauvage, une nouvelle adresse du 7ème arrondissement, on ne parle pas de cocktails mais de coquetels (car ici, les cocktails sont travaillées à partir de vieux apéritifs en faible teneur alcoolique). Qu’importe le nom, ils sont tout aussi délicieux. Ici, le Sherry Garden à la liqueur de cerise noir, au xérès W&H « Pedro Ximenez 12 ans », au thé noir Dammann « Jardin Bleu », aux parfums de rhubarbe&fraise des bois, lait clarifié, Torres Gran Reserva et jus de citron. Très recherché, subtil et délicat, ce cocktail a tout d’un grand. Accompagné de « tapas » à partager tout aussi succulents.

J’ai été très agréablement surprise par le rapport qualité/prix qui fait de cette adresse, un vrai coup de coeur pour un afterwork et plus si affinités.

Sauvage
3 rue Montesquieu
69007 Lyon

Créer son propre parfum avec Maison Laugier

Créer son propre parfum avec Maison Laugier

Ca y est, c’est le grand jour ! Après avoir attendu 10 jours, je peux enfin porter le parfum que j’ai créé avec Maison Laugier.

Je dois vous avouer que j’étais très excitée à l’idée de « créer » mon propre parfum. Le parfum, c’est une part de son identité, un parfum qui vous correspond et hop, on voit son assurance décuplée ! Un parfum qui me plaît est un parfum qui me parle, qui me renvoie à un souvenir, à un contexte. Alors quoi de mieux pour trouver le parfum idéal que de le créer soi-même ?

J’avais donc rendez-vous à 10H chez Maison Laugier avec Louise Grenadine (que je ne présente plus par ici haha) pour un atelier autour du jasmin. Nous étions 8 venant de différents horizons (un enterrement de vie de jeune fille, un cadeau,…) sous la tutelle de la créatrice de parfums.

Première bonne impression, la boutique est joliment décoré, très sobre, on s’y sent comme dans un petit cocon.

¤ Nous commençons par choisir notre (ou nos) note(s) de cœur, il s’agit de la senteur qui va se développer pendant des heures et caractériser votre parfum donc la plus importante. J’ai choisi deux notes de coeur, la fleur d’oranger, une odeur que j’apprécie également beaucoup (pas seulement dans les pâtisseries haha).
¤ Pour les notes de tête qui sont plus volatiles, mon choix s’est porté sur le cassis.
¤ Et enfin, pour la note de fond, celle qui reste plusieurs jours après la vaporisation, c’est l’ambroxan qui m’a séduite. Molécule de synthèse, sa fragrance me fait penser à l’odeur de la peau.

Pour choisir, l’association de senteurs qui nous plaît le plus, nous sentons des bandelettes imprégnées des essences. Cela va de la fève de tonka au clou de girofle en passant par Iso E Super (un composé chimique aux accents ambrés, floraux-violette et cristallin). Le choix est assez important pour que nous puissions choisir la combinaison qui nous corresponde sans pour autant nous perdre.

Pendant, plus d’une heure, j’ai fait appel à la fois à
¤ mes souvenirs pour que mon parfum corresponde à mon histoire
¤ mes émotions immédiates (le fameux « j’aime/je n’aime pas »)
¤ mon imagination (est-ce que je me vois porter ce parfum ?)

Mais le jeu en vaut largement la chandelle, 15 ml de parfum qui me corresponde et que j’aime porter (je fais que de me sniffer depuis que j’écris cet article hahaha). En plus, il est possible de commander le même parfum en grand format puisque Maison Laugier conserve « la recette ».
Je me suis attardée dans la boutique pour sentir les parfums, bougies,.. déjà existants. J’ai eu un coup de cœur pour « En attendant Kalinga » et son côté fleuri et poudré.

Je trouve que c’est une merveilleuse idée de cadeau par exemple pour la Saint-Valentin pour votre chéri ou chérie (les parfums sont unisexes). Le prix est très abordable puisqu’il faut compter 49€ pour 1h d’atelier et son vaporisateur de 15ml. Il existe d’autres offres d’atelier, juste ici. Et vous, ça vous tente de créer votre parfum ?

Ces petites astuces qui me détendent

Ces petites astuces qui me détendent

Des mails qui s’agglutinent, une to-do list qui s’allonge,.. et c’est le stress qui monte, qui monte, jusqu’à me faire une boule au ventre,…

Pour éviter de craquer, de crier STOP à tout le monde et de vivre sous ma couette, j’ai quelques petits « trucs » qui me détendent. Ça marche pour moi puisque je n’ai encore jamais élu domicile dans mon lit haha, peut-être que ça marchera aussi pour vous!?!

Lire la suite

Une journée à Grenoble

Une journée à Grenoble

Dans mon entourage, tout le monde le sait, je suis un pigeon voyageur… Bien évidemment, je ne peux pas toujours combler mes envies de voyages au bout du monde (on est d’accord qu’on devrait avoir plus de jours de congés ? haha) Alors, j’ai des petites astuces pour me sentir en voyage sans poser une semaine…
Parce que quand j’y réfléchis bien, ce que je recherche en voyageant, c’est la découverte, … qu’elle soit historique, culturelle ou gourmande,….

Lire la suite